Aujourd’hui,  il est question de petits joueurs de flûtes, de citrouilles, de postérité, de pommes de pin et de mille couleurs, bien sûr !

pasjap fini

Concernant les petits jureurs de flûtes, nous n’avions pas du tout prévu que garnir l’hôtel à insectes serait une source d’inspiration musicale. Mais on sous-estime souvent le pouvoir d’imagination et la force créatrice des enfants. Donc, les enfants ont garni l’hôtel à insectes qu’ils avaient construit la semaine dernière. Ils ont garni les chambres pour les papillons, les coccinelles, les syrphes et autres petites bébêtes utiles au jardinier et surtout au jardin.

Pendant ce temps, un autre groupe a enfin garni la spirale de plants divers et a réservé un coin du jardin aux cucurbitacées en théorie mûres pour la rentrée prochaine.

Chaque enfant a également posé autour de la spirale son pas japonais personnalisé et a participé à colorer les lettres du nom du jardin cuites à point dans le four de Nathalie, la sympathique potière de Notre Dame de Londres.

 On commence donc par le garnissage de l'hôtel à insectes. 

hotel papillonsPrésentation des planches qui vont filtrer les habitants de l'hôtel. En voici une percée d'entailles oblongues. Mais quels insectes sont censés s'introduire par ces fentes ? Réponse lors de la fête de l'école, mardi 24 juin. A partir de 17h00, les enfants organisent des visites guidées de leur jardin pour tous les habitants du village... et les autres aussi.

hotel trousEt cette planche percées d'une multitude de petits trous, quelles minuscules petites bébêtes vont les franchir pour profiter de la litière de paille posée à l'intérieur ?

hotel coccinellesQuand à cette série de planches parallèles, elles sont prévues pour loger des petits insectes à points rouges et qui portent bonheur, paraît-il.

hotel pommes de pinEt ces pommes de pins, à quoi vont-elles servir dans cet hôtel décidément pas comme les autres.

hotel clocheFabrication d'une cloche à perce-oreilles (qui n'ont jamais percé la moindre oreille).

hotel pose clochePose de la cloche qui sonne l'heure de la biodoversité.

hotel curieux comme unu insecteCurieux comme des insectes en quête de logement : comment résister à la tentation de regarder dans chaque trou de la brique ; des fois que s'y cacherait un insecte bizarre ou une grosse araignée velue à souhait...

hotel casse briqueLe moment le plus amusant : la brique à trou est trop longue. Il faut la casser en deux. Chacun à droit à un coup de marteau. C'est Eléa qui a l'honneur de voir la brique céder sous ses coups.

hotal pose de la derrni(re briqueEt c'est Luna qui la pose dans l'Hôtel.

hotel clouePendant ce temps, Arthur cloue la porte de la chambre aux papillons.

hotel pose papollonDécouverte des roseaux. D'abord on les enfile pour faire des longues pailles.

hotel flutesPuis on souffle dedans pour faire de la musique.

hotel joueuse de fluteBientôt, c'est un concert de flutistes qui résonne dans la cour. Les insectes attendront.

hotel en remplissageMais on n'oublie pas les insectes et tous les enfants garnissent les chambres de l'hôtel avec les branchages, les pommes de pins, les bûches à trous, les roseaux et la paille.

hotel paille voleEn parlant de paille, une question : s'agit-il d'un enfant espiègle qui joue ou d'une expérience d'aérodynamique pratiquée in situ ? Les deux : pour connaître le poids des choses, quoi de mieux que l'empirisme ludique ?

hotel réalisme des chosesMais la réalité des choses n'est pas toujours marrante....

hotel finiL'hôtel à insectes terminé, en attente d'être posé dans le jardin.

On continue avec les plantations. La spirale terminée n'attendait que cela : un peu de verdure dans ce monde de pierre et de terre.

plant capucineLes enfants choisissent parmi les fleurs et plantes aromatiques celles qu'ils veulent planter.

plants renifle mentheLe nez se rappelle ce que l'oeil a oublié : la menthe bouturée au mois d'Avril.

plants noha planteNoah en pleine action, sous le regard des copains.

plant quelle pression nohaQuelle pression : tout le monde est penché sur l'artiste du moment !

plants a deux c'est mieuxA deux, c'est mieux. Surtout  avec un copain de jardin.

plant capucinePlantation d'une capucine semée deux mois auparavant.

plants spirale bien garnieEt voilà le résultat : une spirale pleine de couleurs. Pas encore mille, mais on s'en rapproche petit à petit.

plants joyceA côté de la spirale, une bande de jardin devient un "parc à citrouilles".

plants papa aideAujurd'hui un papa est venu aider les enfants. C'est un agronome, aide précieuse donc! Ses conseils sont écoutés et suivis avec attention.

plants étiquette citruillePuis on pose les étiquettes peintes par Gabriel.

plants bordire pierrePuis, on délimite cet espace de culture "cucurbitacéenne". Les grands portent les pierres....

plants bordure pose pierre... tandis que les petits les posent. Le tout sous la surveillance de Souan.

plants pont crapaudsLes enfants ont pensé aux crapauds du jardin : Joe et Josette. ils ont fait un petit pont pour qu'ils puissent se promener partout dans le jardin.

plants corvée arrosageEt comme toujours, après avoir planté : corvée d'arrosage !

Et maintenant, place aux pas japonais. Le mois dernier, les enfants ont dessiné leur nom sur une pierre plate qu'ils ont également décorée. Maintenant, il est temps de les poser par terre autour de la spirale pour jalonner un chemin et guider les petits pieds comme les plus grands.

pas jap joyceJoyce porte "sa" pierre vers le jardin. Mais lourd est le poids de la postérité !

pas jap noah seulNoah prépare le sol pour "son" pas japonais.

pas jap a deux c'est mieuxEncore une fois, à deux c'est vraiment mieux. Surtout quand c'est Dominique l'institutrice qui donne un coup de main pour un coup de rateau.

pas jap pose slimanInstant crucial : Sliman pose "sa" pierre.

pas jap avec le tempsAvec le temps et les années, le chemin se garnira des pas japonais de tous les enfants de l'école de St Laurent le minier. D'ici une dizaine d'année, les noms de tous les élèves jalonneront les pas de leurs successeurs et de leurs propres enfants peut-être...

pas kap noah balaieAprès la,pose, un petit coup de balai pour enlever la terre. Place au suivant !

Les lettres façonnées dans la céramique par les enfants et cuites par Nathalie, la potière de Notre Dame de Londres étaient de retour à l'école. Les enfants ont donc pu les peindre de "mille couleurs".

ndj ensembleChaque enfant peint une lettre de la couleur de son choix.

ndj enfnatDe préférence, avec une couleur voyante et quoi de mieux que le doré ?

ndj escargot vertUn bel escargot vert "camouflage".

ndj finiEt voilà le résultat : encore quelques couleurs supplémentaires pour le "Jardin aux mille couleurs".

joeLe mot de la fin de cette matinée revient à Joe (ou Josette) : "Et le bassin que vous m'aviez promis, c'est pour aujourd'hui ou pour demain ?".

Pour demain Joe, promis !