BDJ14affiche-4

Watson est, avec Crick, le découvreur de la structure de l’ADN, le code génétique des êtres vivants.

C’est cette découverte -et d’autres avant et après- qui va nous faire comprendre deux choses très importantes : tous les êtres vivants de la planète possèdent la même structure génétique et tous les êtres vivants de la planète sont génétiquement différents. Nous sommes tous à la fois semblables et différents.  Semblables par la forme de nos gènes et différents par leur agencement.

Nous sommes donc tous parents. Avec le voisin, l’étranger, l’inconnu, mais aussi avec la grenouille qui croasse le soir dans la mare, avec le chat qui se prélasse sur le canapé et avec la coccinelle qui se régale des pucerons du rosier, et d’ailleurs avec ledit rosier, le chêne et le roseau.

Mais nous sommes tous différents car chaque être vivant possède sa propre structure génétique particulière. Ceux qui regardent « Les experts » le savent !

Cette découverte dit autre chose : nous sommes tous les enfants de la terre. Car avant la vie, il n’y avait que de la terre et des gaz plus ou moins délétères. Nous sommes donc pétris d’argile. Nos constituants sont des poussières de terre. Cette terre qui est alors non seulement notre planète mais aussi notre chair. L’homonymie des deux mots n’est pas un hasard : la Terre est notre berceau et la terre est notre mère à tous.

Après la chair vint le verbe, mais ça, c’est une autre histoire !

Venez donc fêter la terre à Aniane ce dimanche 4 mai avec Geotium et tous les autres participants de « Au bonheur des jardins » 2014.